Gel et paraffine: la création de bougies expliquée dans ses moindres détails
chercher:  
convertir:  °C  < >   °F
 
Bonjour! Déjà enregistré? Connectez-vous, sinon enregistrez-vous
  version imprimable   envoyer à un ami Article consulté 30758 fois

Comment réaliser des bougies Votives? (page 1: sans passe-mèches)

Méthode 1

Parce que tout le monde ne dispose pas (encore) de passe-mèches, la première partie de ces instructions décrit la mise-en-oeuvre que j'appelle sado-maso.
Si vous possédez des passe-mèches, passez directement à la page 2.



Spécifications
  • Difficulté: facile (sauf la mise en place de la mèche)
  • Temps nécessaire: environ 1 heure (+ refroidissement)


  • Matériel nécessaire
  • 6 moules métalliques à votives
  • 450g (1 livre) de mélange pour votives,
  • 6 mèches pour Votives,
  • colorant suivant l'inspiration,
  • 28 grammes (1 once) de FO, suivant l'inspiration,
  • 1 aiguille à mèche (ou une vieille aiguille à tricoter assez fine),
  • 1 four (ou un décapeur thermique)
  • plus bien sûr le matériel classique de fonte, thermomètre, récipients, papier sulfurisé, etc.



    La réalisation

    Préparez d'avance le matériel qui vous servira Commencez par rassembler et vérifier le matériel qui vous sera nécessaire. Sur cette photo, dans le sens des aiguilles d'une montre, et en commençant en haut à gauche: 6 moules métalliques à votives, un flacon de FO, une série de mèches à votives pré-enrobées et pré-attachées, une aiguille à mèche, 2 cuillerées à café de Vybar et un pot de colorant en poudre.

    Versez un fond de paraffine dans les moules Faites fondre votre mélange pour votives dans le bain-marie en surveillant l'évolution de la température à l'aide du thermomètre. Lorsqu'elle atteint 190°F, ajoutez le colorant (optionnel) et la FO (optionnel) et remuez pendant 1 à 2 minutes pour incorporer correctement et uniformément le colorant et l'huile.
    Versez dans chaque moule un peu moins d'un centimètre de ce mélange. Ce fond servira à ancrer l'attache de la mèche dans la phase suivante.



    Ancrez la mèche dans le moule Une fois que la surface de la cire commence à se figer, il est temps d'ancrer la mèche. Enfoncez-la dans la paraffine à l'aide de l'aiguille à mèches, en vous assurant que l'attache est bien centrée au fond du moule (il sera impossible de corriger sa position par après). Appuyez bien de chaque côté de l'attache et maintenez la pression pendant quelques secondes. Laissez la paraffine se figer encore un peu (mais pas refroidir ni se solidifier entièrement) avant de passer à la suite.

    Remplissez les moules jusque juste sous le bord Il est temps à présent de remplir les moules de cire en fusion. Assurez-vous, avant de verser, que la paraffine a toujours une température de 190°F. Remplissez-les jusqu'au bord mais veillez à ne pas déborder: non seulement vous cochonneriez le plan de travail mais les bords de vos votives présenteraient des reliefs peu esthétiques et seraient difficiles à démouler.



    Centrez et tendez la mèche Maintenant vient l'étape la plus délicate lorsque l'on travaille sans passe-mèches: assurer la tension correcte et le centrage de la mèche!
    Pour cela, restez près de vos moules et surveillez la surface: lorsque celle-ci commence à se figer, pincez la mèche entre deux doigts et, doucement, tirez-la vers le haut tout en la ramenant vers le centre de la bougie. Maintenez-la ainsi quelques secondes. Lorsque vous la relâchez, elle devrait rester en position. Tirez encore sur la mèche 3 à 4 fois, à une minute d'intervalle.

    Percez des trous de détente le long de la mèche La paraffine va de plus en plus se solidifier et commencer à se contracter. Pour prévenir que de grosses bulles d'air se forment le long de la mèche et empêcher que celle-ci ne se plie, percez à l'aide de l'aiguille à mèches des trous tout le long de la mèche. Profitez-en pour tendre encore une fois cette dernière, sans forcer si ça ne va pas. Ne vous inquiétez pas pour l'aspect esthétique, un surversage cachera les trous dans la phase suivante.

    La contraction de la cire créé un creux dans la bougie Comme le montre la photo, en refroidissant, la cire se creuse entre les bords du moule et la mèche. Ceci est une réaction moléculaire normale.
    Pour contrer cette réaction, nous allons à présent pratiquer un surversage, c'est-à-dire combler le creux avec un extra de paraffine.


    Rajoutez de la paraffine sans dépasser le niveau initial Pendant que le moule est encore tiède au toucher, réchauffez la paraffine restante jusqu'à ce que sa température revienne à 190°F. Comblez le creux SANS DEPASSER LE NIVEAU ORIGINAL. Si vous dépassez, non seulement votre votive sera presque impossible à démouler mais en plus elle présentera une ligne blanche fort peu esthétique à son sommet.



    Vos votives sont terminées! Il est peu probable que vous deviez surverser une deuxième fois. Néanmoins, si un creux apparaît à nouveau, répétez l'opération précédente (un creux très léger est normal pour une votive et est presque inévitable).
    Lorsque le moule est froid au toucher (entre 2 et 4 heures), vos votives sont terminées! Pressez le moule entre vos mains et tirez légèrement sur la mèche. Si la bougie ne sort pas de son plein gré, n'insistez pas: mettez les moules 10 minutes au surgélateur. Elles sortiront sans plus opposer de résistance.

    Le but de la manoeuvre: un lot de petites votives parfumées
    Le but de la manoeuvre: un lot de petites votives parfumées


    Comment réaliser des bougies Votives? (page 2: avec passe-mèches)

    Méthode 2

    Ça y est! Vous vous êtes procuré des passe-mèches! Vous ne le regretterez pas, ils vont vous simplifier la vie et vous permettre de gagner du temps (tout le temps que vous ne passerez pas à guetter la prise de la paraffine et à ajuster les mèches).


    Spécifications
  • Difficulté: facile
  • Temps nécessaire: environ 1 heure (+ refroidissement)


  • Matériel nécessaire
  • 6 moules métalliques à votives
  • 450g (1 livre) de mélange pour votives,
  • 6 mèches pour Votives,
  • 6 passe-mèches,
  • colorant suivant l'inspiration,
  • 28 grammes (1 once) de FO, suivant l'inspiration,
  • 1 aiguille à mèche (ou une vieille aiguille à tricoter assez fine),
  • 1 four (ou un décapeur thermique)
  • plus bien sûr le matériel classique de fonte, thermomètre, récipients, papier sulfurisé, etc.



    La réalisation

    Préparez d'avance le matériel qui vous servira Commencez par rassembler et vérifier le matériel qui vous sera nécessaire. Sur cette photo, dans le sens des aiguilles d'une montre, et en commençant en haut à gauche: 6 moules métalliques à votives, un flacon de FO, 6 passe-mèches, une aiguille à mèche, une série de mèches à votives pré-enrobées et pré-attachées, 2 cuillerées à café de Vybar et un pot de colorant en poudre.

    Faites chauffer votre paraffine et mettez en place les passe-mèches Faites fondre votre mélange pour votives dans le bain-marie en surveillant l'évolution de la température à l'aide du thermomètre. Lorsqu'elle atteint 190°F, ajoutez le colorant (optionnel) et la FO (optionnel) et remuez pendant 1 à 2 minutes pour incorporer correctement et uniformément le colorant et l'huile.
    Placez dans chaque moule un passe-mèche. Il est conseillé de huiler légèrement la tige de chaque passe-mèche à l'aide d'huile de paraffine ou d'huile végétale, ceci facilitera l'extraction du passe-mèche.


    Remplissez les moules jusque juste sous le bord Il est temps à présent de remplir les moules de cire en fusion. Assurez-vous, avant de verser, que la paraffine a toujours une température de 190°F. Remplissez-les jusqu'au bord mais veillez à ne pas déborder: non seulement vous cochonneriez le plan de travail mais les bords de vos votives présenteraient des reliefs peu esthétiques et seraient difficiles à démouler.



    Percez des trous de détente le long de la mèche La paraffine va de plus en plus se solidifier et commencer à se contracter. Pour éviter que de grosses bulles d'air se forment le long de la tige du passe-mèche, percez à l'aide de l'aiguille des trous tout le long de la tige. Ne vous inquiétez pas pour l'aspect esthétique, un surversage cachera les trous dans la phase suivante.

    La contraction de la cire créé un creux dans la bougie Comme le montre la photo, en refroidissant, la cire se creuse entre les bords du moule et la tige. Ceci est une réaction moléculaire normale.
    Pour contrer cette réaction, nous allons à présent pratiquer un surversage, c'est-à-dire combler le creux avec un extra de paraffine.


    Rajoutez de la paraffine sans dépasser le niveau initial Pendant que le moule est encore tiède au toucher, réchauffez la paraffine restante jusqu'à ce que sa température revienne à 190°F. Comblez le creux SANS DEPASSER LE NIVEAU ORIGINAL. Si vous dépassez, non seulement votre votive sera presque impossible à démouler mais en plus elle présentera une ligne blanche fort peu esthétique à son sommet.



    Vos votives sont presque terminées! Il est peu probable que vous deviez surverser une deuxième fois. Néanmoins, si un creux apparaît à nouveau, répétez l'opération précédente (un creux très léger est normal pour une votive et est presque inévitable).
    Lorsque le moule est froid au toucher (entre 2 et 4 heures), vos votives sont prêtes à être mèchées! Pressez le moule entre vos mains et tirez légèrement sur le passe-mèche. Si la bougie ne sort pas de son plein gré, n'insistez pas: mettez les moules 10 minutes au surgélateur. Elles sortiront sans plus opposer de résistance.

    Décarcérez les passe-mèches Il est temps à présent de retirer les passe-mèches et de les remplacer par les mèches à votives. Frappez la tige bien verticalement contre une surface dure (carrelages ou autre) afin de décoincer le passe-mèche. Une fois que celui-ci est sorti sur un peu plus de cinq millimètres, tirez sur sa base tout en tournant, il devrait se décarcérer sans problèmes.

    Insérez la mèche dans l'espace laissé libre par le passe-mèche Insérez à présent une mèche dans l'espace laissé libre par le passe-mèche. Pour solidariser l'attache de la mèche à la bougie, chauffez l'attache pendant une ou deux secondes à la flamme d'un briquet puis, directement, pressez-la avc force contre la base de la votive pendant un court instant. Voilà votre votive terminée!!

    Gagnez du temps et épargnez vos nerfs avec les passe-mèches
    Gagnez du temps et épargnez vos nerfs avec les passe-mèches


    Commentaires (0)

    Soyez le premier à poster un commentaire
    Le contenu du site est protégé par copyright 2001-2017 par Bougies.info. Tous droits réservés, voir la page Informations légales pour plus d'informations.

    Pour nous contacter à propos de ce site, cliquez ici

    Pour toute question concernant la fabrication de bougies, merci d'utiliser notre forum de discussion.
    Inscrivez-vous à notre newsletter!
    Visites totales:
    Aujourd'hui:
    Hier:

     Ajouter Bougies.info à vos Favoris
    Informations légales
    Protection de la vie privée