Gel et paraffine: la création de bougies expliquée dans ses moindres détails
chercher:  
convertir:  °C  < >   °F
 
Bonjour! Déjà enregistré? Connectez-vous, sinon enregistrez-vous
  version imprimable   envoyer à un ami Article consulté 15707 fois

Comment faire une bougie lunaire (ou bougie de glace)?

Vous rencontrerez vraisemblablement cette technique sous bien d'autres noms (bougie de glace, bougie fromage,...) mais j'aime particulièrement l'appellation bougie lunaire parce que je trouve qu'elle correspond parfaitement à l'aspect un peu ravagé que présente ce type de bougie lorsqu'elle sort du moule...

Plusieurs types de finitions sont possibles, qui changeront chacune considérablement l'aspect final, mais j'ai choisi ici de vous présenter la version de base, sans finition.

Le secret de cette splendide bougie au look torturé? Des glaçons!!!



Spécifications
  • Difficulté: facile
  • Temps nécessaire: environ 1 heure (+ refroidissement)


  • Matériel nécessaire
  • 1 moule polycarbonate ou métallique cylindrique ou carré (vous pouvez aussi utiliser une boîte de soda dont vous aurez découpé le fond - voir article moules maison)
  • 450g (1 livre) de mélange pour piliers,
  • 1 chandelle de taille égale ou supérieure à la hauteur du moule,
  • colorant suivant l'inspiration,
  • du mastic d'étanchéité,
  • un pince-mèche, acheté ou fait maison,
  • des glaçons pas trop épais (l'idéal est ceux obtenus dans les sacs alvéolés en plastique),
  • une bassine vide.
  • plus bien sûr le matériel classique de fonte, thermomètre, récipients, papier sulfurisé, etc.



    La réalisation

    1 Parce qu'il est difficile de garder les glaçons que nous allons utiliser éloignés de la mèche et que cette dernière doit toujours être entourée d'une volume conséquent de paraffine, nous allons remplacer la mèche habituelle par une chandelle déjà terminée, que vous aurez achetée ou fabriquée vous-même.
    Enfoncez la mèche de cette chandelle dans l'orifice du moule par lequel, en principe, la mèche est enfilée et colmatez ensuite avec du mastic d'étanchéité afin d'éviter les fuites de paraffine.
    Vous devrez ensuite vous arranger (à l'aide d'un pince-mèche ou de tout autre dispositif) pour que la chandelle reste immobile et parfaitement centrée dans le moule. Tenez compte du fait que l'introduction des glaçons dans le moule va exercer une certaine pression sur la chandelle et qu'il vous sera pratiquement impossible de redresser celle-ci une fois le moule rempli de blocs de glace.


    2 Avant de commencer (et ne me demandez pas pourquoi j'insiste), assurez-vous que vous avez suffisamment de glaçons à disposition et que ceux-ci sont de la bonne taille: si vous utilisez un bac à glaçons classique (cubes), il y a toutes les chances pour que les glaçons obtenus soient trop gros pour pouvoir être glissés entre la chandelle centrale et les bords du moule.
    Jusqu'à présent, le mieux que j'ai trouvé sont les glaçons obtenus en utilisant des pochettes alvéolées en plastique qui sont remplies d'eau du robinet; l'extrémité est ensuite nouée et le tout placé au congélateur. Le résultat: de beaux glaçons de forme ovale et relativement plats!


    3 Avant de commencer à remplir le moule de glaçons, coulez une fine couche (5mm) de paraffine au fond du moule.
    Ceci fera en sorte que le dessus de la bougie ne présente pas de trous et veillera aussi à ce que la mèche de la chandelle utilisée n'absorbe pas (trop) d'eau, résultat de la fonte future des glaçons.


    4 Une fois que cette première fine couche de paraffine a suffisamment durci que pour ne pas éclabousser lorsque vous placerez les glaçons dans le moule, commencez à remplir ce dernier.
    Vous pouvez n'utiliser que des glaçons mais, pour cet exemple, j'ai alterné glaçons et petits nounours en paraffine de même couleur.
    Libre à vous d'en utiliser ou pas, de la même couleur ou d'une autre, c'est comme vous voulez: le résultat (couleurs mises à part) devrait être identique.
    Remplissez le moule jusqu'à ras-bord (sans dépasser) puis secouez-le légèrement pour tasser les glaçons et rajoutez-en, si nécessaire.


    5 Prenez soin de ne remplir le moule de glaçons que lorsque votre paraffine sera déjà arrivée à la température idéale: 180°C à 190°C.
    Une fois les glaçons sortis du congélateur, vous ne pourrez pas vous permettre d'encore attendre une demi-heure que votre paraffine arrive à température, sous peine d'obtenir une bougie aquatique...
    Paraffine prête? Versez-la alors par-dessus les glaçons et jusqu'à ras-bord dans le moule, tapez ce moule avec le plat d'une cuiller en bois pour faire remonter les bulles d'air à la surface puis rajoutez de la paraffine, si nécessaire.
    Si la chandelle centrale dépasse, pas de problème: vous couperez l'excédent une fois la bougie terminée.


    6 Il est évident que, à cause des glaçons, ce type de bougie refroidira bien plus rapidement qu'un pilier de même taille (mais sans glaçons) le ferait.
    Néanmoins, une cavité de refroidissement se formera en haut du moule, que vous devrez combler comme d'habitude.

    Pendant que la bougie refoidit, j'attire votre attention sur un point: la mèche de la chandelle est calculée en fonction du diamètre de cette chandelle et non pas de celui de votre bougie lunaire. Ce qui signifie que, à cause de cette mèche beaucoup trop petite, la flamme "creusera" un puits à l'intérieur de la bougie plutôt que de faire fondre l'entièreté de la paraffine.
    Dans ce cas-ci, c'est parfait parce que la lumière de la flamme "jouera" à travers la surface torturée de la bougie, donnant des effets lumineux fort agréables. Mais si vous voulez éviter cela, vous pouvez toujours réaliser un premier pilier, très mince et plein, avec une mèche trop grosse pour lui mais correspondant au diamètre de la bougie finale. Vous utiliserez alors ce premier pilier comme "coeur" en lieu et place de la chandelle.



    7 Une fois la bougie entièrement refroidie et lorsque sera venu le moment du démoulage, n'oubliez pas que les glaçons se sont transformés en eau (je dis ça parce que j'oublie en général une fois sur deux et que quand ça arrive, il y a toujours un malin présent pour vous recommander l'emploi d'un Pampers). Démoulez donc au-dessus d'une bassine et tournez et retournez la bougie afin de faire écouler l'eau prisonnière à l'intérieur.


    8 Si votre chandelle centrale était trop longue, utilisez un couteau bien aiguisé pour la couper à ras de la base de la bougie.
    Comme toujours, aplanissez cette base en la frottant contre une plaque chaude, comme un plat à lasagne placé sur votre plaque de cuisson.

    Il est recommandé de laisser sècher ce type de bougie une bonne semaine avant de l'allumer, afin de laisser le temps à la mèche (qui a plus que probablement, malgré vos précautions, absorbé de l'eau pendant l'opération) de sècher.

    Avant de l'allumer, secouez la bougie près de votre oreille afin de savoir s'il y a ou non une poche d'eau prisonnière de la paraffine. Si c'est le cas, pas grand chose à faire, mais sachez que lorsque le niveau de la flamme atteindra celui de la poche d'eau, il y a toutes les chances que la bougie s'éteigne dans un grand psssshhhhhh!


    9 Et voilà votre bougie lunaire terminée!

    Vous pouvez essayer les variantes suivantes:

    Au lieu d'utiliser des glaçons entiers, remplacez-les donc par de la glace pilée, cela donnera à la bougie un effet de dentelle assez intéressant.
    Le plus simple pour piler de la glace est de placer des glaçons dans un essuie de cuisine, de plier celui-ci pour bien envelopper la glace, de placer le tout sur une surface dure (béton recommandé) et de taper dessus avec une masse ou un marteau. Ca fonctionne et ça défoule!

    Vous pouvez aussi, après avoir utilisé des glaçons entiers, plonger 3 ou 4 fois entièrement et assez rapidement la bougie terminée dans un récipient d'eau très chaude. Cela fera fondre une partie de la surface et "arrondira" les trous de la bougie, lui donnant l'aspect plus "doux et rond" d'un bloc de gruyère.


    Les cavités créées par les glaçons donnent à cette bougie lunaire un look torturé
    Les cavités créées par les glaçons donnent à cette bougie lunaire un look torturé

    Articles associés:


    Enfilez la mèche de la chandelle dans le trou à mèche du moule, colmatez et maintenez en place à l'aide d'un pince-mèche
    1Enfilez la mèche de la chandelle dans le trou à mèche du moule, colmatez et maintenez en place à l'aide d'un pince-mèche

    Préparez assez de glaçons pour remplir entièrement le moule
    2Préparez assez de glaçons pour remplir entièrement le moule

    Coulez une fine couche de paraffine au fond du moule
    3Coulez une fine couche de paraffine au fond du moule

    Remplissez le moule de glaçons
    4Remplissez le moule de glaçons

    Versez de la paraffine chaude par-dessus les blocs de glace
    5Versez de la paraffine chaude par-dessus les blocs de glace

    Lorsque celle-ci se sera formée, comblez la cavité de refroidissement
    6Lorsque celle-ci se sera formée, comblez la cavité de refroidissement

    Démoulez la bougie au-dessus d'une bassine
    7Démoulez la bougie au-dessus d'une bassine

    Le cas échéant, coupez ras la partie de la chandelle qui dépasse de la base de la bougie
    8Le cas échéant, coupez ras la partie de la chandelle qui dépasse de la base de la bougie

    Votre bougie lunaire terminée
    9Votre bougie lunaire terminée

    Commentaires (0)

    Soyez le premier à poster un commentaire
    Le contenu du site est protégé par copyright 2001-2019 par Bougies.info. Tous droits réservés, voir la page Informations légales pour plus d'informations.

    Pour nous contacter à propos de ce site, cliquez ici

    Pour toute question concernant la fabrication de bougies, merci d'utiliser notre forum de discussion.
    Inscrivez-vous à notre newsletter!
    Visites totales:
    Aujourd'hui:
    Hier:

     Ajouter Bougies.info à vos Favoris
    Informations légales
    Protection de la vie privée