Gel et paraffine: la création de bougies expliquée dans ses moindres détails
chercher:  
convertir:  °C  < >   °F
 
Bonjour! Déjà enregistré? Connectez-vous, sinon enregistrez-vous
  version imprimable   envoyer à un ami Article consulté 116747 fois

Comment réutiliser des morceaux de bougies usagées?

Ça ne rate jamais!
Dès que le bruit commence à circuler que vous vous intéressez à la fabrication de bougies, vous commencez à recevoir de gauche et de droite des restes de bougies aux trois quarts consumées et, la plupart du temps, chaque restant est totalement différent de ses voisins!

A croire que tout le monde pense que les bougies ne peuvent être créées qu'à partir d'autre bougies...
Mais comme l'intention est généreuse et qu'il serait dommage de se débarrasser de tous ces bouts de chandelle (bonjour la pollution!), cet article a pour but de vous expliquer la meilleure manière de recycler tous ces petits restants...

Matériel nécessaire

  • votre bain-marie et un récipient propre,
  • un ou plusieurs récipients de type ravier (1 litre) de crème glacée,
  • des ciseaux à ongles bien aiguisés,
  • votre aiguille à mèches,
  • idéalement, une passoire à mailles fines en métal.


  • Comment faire?

    1 Pour commencer, vous devrez classer les différents restants par couleur et par type de cire.

    Ceci est particulièrement important car mélanger différentes couleurs vous donnerait une cire d'une sale couleur brune, pratiquement inutilisable pour quelque projet que ce soit.
    Bien entendu, mélanger de la cire pour pilier avec de la cire pour conteneur n'est pas une bonne idée vu leur formulation totalement différente!

    Mettez donc d'un côté les piliers, de l'autre les conteneurs (il est peu probable que vous receviez des restes de votives ou de chandelles. Si c'est tout de même le cas, mieux vaut les utiliser individuellement pour faire des "chunks").

    2 Vous recevrez ces restes de bougies telles qu'elles ont été éteintes la dernière fois.
    Ce qui signifie la plupart du temps avec des morceaux de mèche carbonisée noyés dans la cire de surface, éventuellement des résidus d'allumette et plus que probablement de la suie...

    Votre première tâche sera d'éliminer ces déchets qui ne peuvent que rendre la cire inutilisable. A l'aide des ciseaux à ongles, coupez la mèche au plus court. Idéalement, vous devriez la couper sous la surface de la cire solidifiée pour être certain d'éliminer entièrement toute la partie carbonisée de la mèche.


    3 A l'aide d'un vieux couteau de cuisine ou de tout autre ustensile, grattez et retirez le plus possible de déchets de la surface de la bougie.
    Moins la bougie présentera de saletés au moment de la fonte, plus facile et rapide l'opération sera et vous devriez pouvoir éviter l'étape assez pénible du filtrage (voir plus loin).


    4 C'est le moment de faire chauffer votre bain-marie.
    Choisissez un récipient propre assez grand pour contenir les morceaux de bougie que vous allez faire fondre. Versez-y 1 à 2 centimètres d'eau: ceci permettra aux impuretés de couler au fond du récipient sans rester en contact avec la cire.
    Placez les morceaux dans ce récipient (en vérifiant une dernière fois qu'ils sont le plus propre possible) et mettez-le dans votre bain-marie.
    Laissez les morceaux de bougie fondre bien à leur aise.


    5 Lorsque la cire sera complètement liquéfiée, jetez un coup d'oeil au fond du récipient.
    Vous devriez, tout au fond, voir les différents bouts de mèche ainsi que les impuretés (suie, morceaux de mèche carbonisés).
    A l'aide de votre aiguille à mèche, repêchez les plus grands morceaux de mèche et jetez-les, ceux-ci ne sont plus réutilisables.
    Si vous constatez qu'il y a beaucoup d'impuretés au fond du récipient, il est recommandé de filtrer la cire avant de la transverser (voir plus loin). Si c'est le cas, placez votre thermomètre dans le récipient et portez la température de la cire jusqu'à 190°F (88°C).


    6 Si un filtrage n'est pas nécessaire, vous pouvez procéder directement au versage.
    Vérifiez une dernière fois que le récipient dans lequel vous allez verser la cire est propre et sec.
    Sortez le récipient de fonte du bain-marie et essuyez-en l'extérieur avec un essuie ou un papier absorbant: il faut éviter le plus possible que de l'eau se mèle à la cire.
    Tout doucement, versez la cire liquide dans le ravier en faisant en sorte que les impuretés restent au fond du récipient de fonte (la présence d'un fond d'eau facilite cette opération).


    7 Si vous estimez qu'un filtrage de la cire est nécessaire, vérifiez que la cire est à une température comprise entre 190°F et 205°F. Si elle est plus froide, elle ne passera pas à travers les mailles de la passoire.
    Pour éviter que la cire ne se fige au contact de la passoire, vous aurez soin de préchauffer cette dernière à l'aide du décapeur thermique.

    ATTENTION: n'utilisez jamais de passoire en nylon qui risque fort de fondre si vous la chauffez au décapeur et qui, de plus, est beaucoup plus difficile à nettoyer une fois le filtrage terminé.

    Lorsque la cire est à la bonne température et que la passoire est chaude, procédez comme au point 6 en prenant garde que l'eau au fond du récipient de fonte ne coule pas en même temps que la cire. S'il est clair dès le départ que vous devrez filtrer (bougies très sales), vous pouvez ne pas rajouter d'eau dans le récipient de fonte.
    Versez la cire très lentement et, le cas échéant, passez un coup de décapeur au fond de la passoire pour faciliter l'écoulement (attention aux projections de cire chaude).


    8 La cire que vous venez de verser ne devrait pas présenter d'impuretés.
    Si toutefois c'est le cas, pas de panique: ces impuretés couleront au fond du récipient et, une fois la cire refroidie, il vous suffira de racler un peu le dessous du bloc de cire pour éliminer les saletés présentes.
    Laissez la cire refroidir complètement avant de démouler. Vous remarquerez que la cire est entièrement refroidie lorsque sa couleur sera uniforme sur les bords comme au milieu.
    Sur la photo 8, vous pouvez remarquer que le centre de la cire est encore tiède à sa couleur plus foncée.

    Si vous voulez diviser la cire en petits blocs plus faciles à manipuler, à ranger et à réutiliser, vous pouvez couper le bloc, toujours dans son ravier, pendant que la cire est encore tiède, avec un vieux couteau.


    9 Une fois la cire complètement refroidie, vous pouvez la démouler avec précaution.
    Si vous aviez pris soin de la prédécouper en blocs plus petits, la division du grand bloc ne devrait présenter aucune difficulté.

    Vous voilà à présent propriétaire de très bons blocs de cire, prêts à être réutilisés!

    N'oubliez pas de les ranger soigneusement dans des sachets en plastique jusqu'à leur utilisation. Sur ces sachets, indiquez toujours la provenance de la cire: cela vous évitera, plusieurs mois plus tard, de faire un conteneur avec de la cire de piliers et inversément!


    Articles associés:
    1Commencez par classer les restants de bougies que vous avez reçus par couleur et par type de cire
    2A l'aide des ciseaux à ongles, coupez au plus court la mèche carbonisée.
    3Si des morceaux de mèches ou des concentrations de suie sont figés dans la cire solidifiée, grattez la cire pour dégager un maximum de ces résidus.
    4Faites fondre les morceaux de bougie - par couleur et par type de cire - au bain-marie.
    5La flèche rouge désigne la mèche des deux morceaux de bougie qui s'est déposée au fond du récipient. Sortez-la du récipient à l'aide de votre aiguille à mèches.
    6Versez lentement la cire liquide dans un récipient de type ravier de crème glacée en veillant à ce que les impuretés restent dans le récipient d'origine. La flèche rouge montre la mèche qui a été retirée avant de verser la cire.
    7Si la cire est vraiment très sale, vous pouvez la filtrer à l'aide d'une passoire à mailles fines en métal. La cire devra être à une température assez élevée et vous aurez préchauffé la passoire à l'aide d'un décapeur thermique.
    8Avant que la cire n'ait entièrement refroidi, vous pouvez la découper à l'aide d'un vieux couteau pour obtenir de plus petits blocs, plus facilement stockables et utilisables.
    9Vous voilà à présent à la tête d'une belle réserve de cire tout à fait correcte et qui ne vous aura rien coûté!

    Commentaires (0)

    Soyez le premier à poster un commentaire
    Le contenu du site est protégé par copyright 2001-2017 par Bougies.info. Tous droits réservés, voir la page Informations légales pour plus d'informations.

    Pour nous contacter à propos de ce site, cliquez ici

    Pour toute question concernant la fabrication de bougies, merci d'utiliser notre forum de discussion.
    Inscrivez-vous à notre newsletter!
    Visites totales:
    Aujourd'hui:
    Hier:

     Ajouter Bougies.info à vos Favoris
    Informations légales
    Protection de la vie privée