Gel et paraffine: la création de bougies expliquée dans ses moindres détails
chercher:  
convertir:  °C  < >   °F
 
Bonjour! Déjà enregistré? Connectez-vous, sinon enregistrez-vous
  version imprimable   envoyer à un ami Article consulté 30954 fois

Aménagez votre atelier

La plupart de ceux qui ont la fabrication de bougies comme violon d'Ingres colonisent soit la cuisine, soit la cave comme base pour leur activité.

En fait, n'importe quel local peut faire l'affaire mais il est pratique d'avoir à portée de main
  • un point d'eau
  • une source de chaleur, en d'autres termes une cuisinière
  • Il est aussi important de savoir qu'il vaut mieux s'installer dans un local dont la température est plus ou moins constante et d'éviter les courants d'air.

    La température de la pièce ainsi que son degré d'humidité ont une influence sur plusieurs choses, entre autres la température à laquelle vous allez verser la paraffine dans les moules et la manière dont vous allez la faire refroidir.
    De plus, l'aspect final de la bougie (ceci est particulièrement vrai pour les Conteneurs) peut varier lorsque vous la déplacerez de la cave au salon, par exemple.


    le point d'eau

    Un point d'eau à proximité est hautement recommandéIl est pratique d'avoir un point d'eau à proximité pour plusieurs raisons.
    Principalement, certains types de bougies doivent refroidir rapidement une fois que vous avez versé la paraffine dans le moule et, pour ce faire, vous devez tremper le moule dans un bain d'eau froide (c'est le cas, par exemple, lorsque vous réalisez des piliers à couches de couleurs différentes, afin d'éviter que la paraffine chaude que vous venez de verser ne fasse fondre la précédente et ne se mélange avec elle).



    la source de chaleur

    Un petit réchaud électrique à deux postes est idéal dans votre atelier Bien entendu, vous devez disposer d'une source de chaleur pour faire fondre la paraffine.

    Si vous optez pour la solution du bain-marie (pour les autres possibilités, voyez la page à propos de l'équipement de fonte), il s'agira probablement de votre cuisinière ou d'un réchaud à gaz ou électrique indépendant (photo de droite).

    Quel que soit votre choix, utilisez toujours un équipement stable. Ne vous laisser pas séduire par le coût réduit d'un bec bunsen surmonté d'un support ou d'un bricolage de ce genre. N'oubliez pas que vous allez travailler avec l'équivalent d'une casserole d'huile bouillante. On n'a pas envie de jongler avec ce genre d'objets.

    Pour certains projets, il est nécessaire que les moules soient chauds lorsque vous versez la paraffine. Il est alors évidemment idéal de pouvoir les mettre au four jusqu'à ce que vous en ayez besoin.
    Ceci n'étant vrai qu'avec les moules métaliques, oubliez bien sûr le micro-ondes et n'utilisez qu'un four traditionnel ou son petit frêre de table.



    Votre intégrité physique vaut bien quelques euros.
    Avant de vous lancer, lisez attentivement la page relative à la Sécurité




    autre équipement

    Le rangement - vous serez surpris de la place que peut prendre votre équipement après un temps relativement court.
    Votre matériel bien rangé, que de temps gagné! La paraffine, les moules, les huiles parfumées, les conteneurs, les mèches, les bougies finies, les surplus de cire, ... tout ça prend une place bête! Vous aurez besoin d'un endroit où ranger tout cela convenablement.

    L'idéal est une étagère style bibliothèque, dont chaque étage accueillera un certain type de matériel (l'étagère du dessus pour les huiles, les additifs et les bougies terminées; celle d'en dessous pour les moules et les conteneurs; celle encore en-dessous pour le matériel divers; la plus basse pour les sacs de paraffine et les choses plus lourdes)
    Tout cela sera bien réparti, idéalement dans des bacs style Curver™

    Soyez organisé, vous perdrez moins de temps à continuellement chercher après l'aiguille à mèche qui se cache dès qu'on a le dos tourné!


    Le plan de travail - donnez-vous de la place! Prévoyez un espace défini pour chaque activité. Un coin pour la préparation des moules, un coin pour le versage (de la paraffine liquide dans le moule), un autre pour laisser reposer les bougies que vous venez de verser.

    Il est de la plus haute importance que votre plan de travail soit parfaitement horizontal (à moins que vous ayez un penchant pour les bougies... penchées)

    Recouvrez l'endroit où vous effectuerez le versage d'une surface généreuse de papier-tartines, cela vous permettra de réutiliser la paraffine tombée à côté du moule.


    Le sol - ne croyez pas que si vous êtes vraiment très attentif, vous ne renverserez rien. Cela arrivera!
    Recouvrez le sol d'une grande plaque de carton ou mieux: un grand morceau de linoléum, que vous trouverez sans doute à bon prix au magasin de revêtements de sol du coin (un carré de 2 mètres sur 2 mètres est parfait)


    La plupart des bougicoteurs travaillent dans leur cuisine
    La plupart des bougicoteurs travaillent dans leur cuisine

    Commentaires (0)

    Soyez le premier à poster un commentaire
    Le contenu du site est protégé par copyright 2001-2017 par Bougies.info. Tous droits réservés, voir la page Informations légales pour plus d'informations.

    Pour nous contacter à propos de ce site, cliquez ici

    Pour toute question concernant la fabrication de bougies, merci d'utiliser notre forum de discussion.
    Inscrivez-vous à notre newsletter!
    Visites totales:
    Aujourd'hui:
    Hier:

     Ajouter Bougies.info à vos Favoris
    Informations légales
    Protection de la vie privée