La création de bougies expliquée depuis 1999

Les Additifs - Les autres additifs

Le matériel   >   
Les Additifs   >   
Les autres additifs

En dehors des deux indispensables que sont l'acide stéarique et le Vybar, il existe encore bien d'autres produits que vous serez peut-être amené un jour à ajouter à votre paraffine.

Nous allons maintenant en parcourir la liste non-exhaustive et en expliquer l'utilité potentielle.

L'anti-UV (ou inhibiteur d'ultraviolets)

L'anti-UV (ou inhibiteur d'ultraviolets) protège les couleurs de vos bougies (image © Candlescience)

On a tous vu un jour dans la vitrine d'un magasin un poster publicitaire qui a plus que probablement possédé de superbes couleurs au début de son existence mais en est réduit, après des mois d'exposition à la lumière du jour, à quelques vagues teintes de bleu...

La même chose peut arriver à vos bougies: après quelques temps, les rayons ultraviolet modifient (jamais en bien) les couleurs; même les bougies non colorées et souffrent: une bougie blanche devient avec le temps jaunâtre, pour les mêmes raisons.

Pour donner à vos bougies les meilleures chances de conserver le plus longtemps possible les couleurs que vous leur avez données, prenez l'habitude d'ajouter un minuscule pourcentage (0,1%) d'additif anti-UV. Il protège aussi bien contre les UVB que contre les UVA.

L'additif universel

L'additif universel est un mélange propriétaire (comprenez ultra-secret) de plusieurs additifs et présente généralement les propriétés suivantes:

  • fait brûler les bougies plus longtemps,
  • opacifie la cire,
  • réduit l'effet de flocon de neige,
  • aide au démoulage,
  • augmente le point de fusion de la paraffine,
  • intensifie les couleurs,
  • lie les huiles parfumées à la paraffine.

Si vous avez lu les articles sur l'acide stéarique et le Vybar, vous vous demandez probablement quelle est la différence, étant donné que les propriétés de l'additif universel sont une combinaison des propriétés des deux additifs précités... Facile: aucune, à part le fait que vous n'avez pas à tester quelle combinaison et en quelle proportions donne les meilleurs résultats.<:p>

Qui plus est, en fonction d'où vous vous trouvez sur notre belle planète, l'additif universel peut être extrêmement dur, ou même impossible, à se procurer. Si c'est le cas, pas de panique, il n'est absolument pas indispensable et est facilement remplaçable par les additifs plus communs.

L'huile de paraffine

L'huile de paraffine: bon marché et facilement trouvable en ligne ou dans les bonnes drogueries

L'huile de paraffine est utilisée comme additif pour donner aux bougies un effet "flocon de neige".

Cet effet est souvent obtenu accidentellement lorsque la quantité d'huile parfumée dans la paraffine est trop élevée ou que vous n'avez pas ajouté de Vybar à votre mélange, mais peut également être provoqué en augmentant délibérément le pourcentage d'huile (les huiles parfumées étant pour cela un peu chères, on préférera utiliser l'huile de paraffine) et en prolongeant au maximum le temps de refroidissement de la bougie.

Pour plus d'informations sur cette technique relativement difficile à réaliser de manière conséquente, voir l'article "3 techniques de surface".

La graisse végétale hydrogénée

A l'époque où je débutais dans la création de bougies, ma grande frustration, partagée avec la plupart de mes compagnons européens, était l'impossibilité totale de se procurer un mélange de cire formulé spécialement pour les bougies conteneurs: une cire souple à point de fusion très bas, qui ne se détacherait pas des parois du conteneur lors du refroidissement. Frustration exacerbée par la lecture des forums américains sur lesquels tout le monde chantait les louanges des mélanges disponibles outre-Atlantique.

Cette époque est heureusement révolue et même si le choix proposé aux européens est encore toujours nettement plus limité qu'il l'est aux Etats-Unis, il est devenu possible de se procurer un mélange pour conteneur à peu près où qu'on se trouve.

Mais pour le cas où vous n'auriez tout de même pas cette chance, ou pour celui où vous êtes un acharné qui aimez les défis et la vie à la dure, j'ai conservé sur la nouvelle version du site les formules "maison" que j'utilisais à l'époque. Et la graisse végétale hydrogénée en était un ingrédient indispensable.

La graisse 100% végétale peut être utilisée en combinaison avec la paraffine si vous n'avez pas accès à une cire pour conteneurs

De par sa structure chimique, la paraffine se dilate sous l'effet de la chaleur et se contracte en refroidissant.
Pour certains types de bougies, comme par exemple les bougies conteneurs en récipients de verre, cette rétraction de la cire peut avoir des effets esthétiques indésirables. Il est alors nécessaire de se mettre à la recherche d'une formule qui travaille peu sous l'effet de la chaleur.

Les huiles végétales, également en raison de leur structure chimique, sont incapables de se dilater / contracter suivant leur température. On peut donc en conclure que, en mélangeant paraffine et huile végétale en proportion de 50/50, on obtiendra un mélange qui sera moins "sensible" que la paraffine pure.

L'huile elle-même, de par sa consistence liquide, se prête mal à la fabrication de bougies. Par contre, son équivalent solide, la graisse végétale, est parfait pour le job.
Les proportions exactes à utiliser dépendent de beaucoup de facteurs: le type de paraffine, de graisse végétale, les additifs que vous utilisez...

Il vous faudra donc tester et encore tester avant de trouver la formulation qui vous convient le mieux.

Toutefois, la page consacrée au mélange pour conteneurs devrait fournir un bon point de départ pour vos recherches.

commentaires pour cet article
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Connectez-vous pour donner une note à cet article
Les températures sont affichées en
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Où acheter?
()
()
()
()
()
Quelle note donnez-vous à cet article?