La création de bougies expliquée depuis 1999

Votre atelier

Le matériel   >   
Votre atelier

S 'il y a une constante chez tous les amateurs de fabrication de bougies, c'est que la plupart du temps, l'aventure commence dans la cuisine.

Et si ce n'est pas un problème tant que vous faites une bougie par ci par là, pour le plaisir, une fois que votre fréquence de fabrication et votre production augmentent, il devient très vite souhaitable d'avoir un espace réservé à votre activité. Lequel choisir? Que doit-il offrir comme commodités? Comment l'aménager? C'est à toutes ces questions que cet article va tenter de répondre.

image © Puystory

Si pratiquement tout le monde fait ses premiers pas dans la cuisine, c'est pour une bonne raison: elle dispose de tout ce dont on a besoin. Une source de chaleur (la cuisinière), d'électricité, d'eau et de lumière naturelle. La fabrication de bougies a d'ailleurs beaucoup en commun avec la préparation de bons petits plats mijotés...

Mais coloniser la cuisine à long terme n'est probablement pas envisageable. Le matériel nécessaire à notre hobby à une fâcheuse tendance à se multiplier et prendre de plus en plus de place; de plus, certaines substances, comme les huiles parfumées, ont tout intérêt à ne pas se mélanger aux aliments. Avant de vous faire sèchement virer par l'occupant principal des lieux ou, si vous êtes cet occupant, avant de ne plus savoir poser la moindre casserole sur votre plan de travail, il peut être bon d'envisager de vous créer un espace réservé à votre activité où vous n'aurez pas à tout déménager deux fois par jour.

En fonction de la taille et de la configuration de votre habitation, vous aurez plus ou moins de choix pour installer votre atelier. Dans un petit appartement où toutes les pièces ont déjà une destination, il est possible que la cuisine soit votre seule option; dans ce cas, être bien organisé sera primordial. Conservez votre matériel dans un ou deux bacs de rangement à couvercle (de type Curver) que vous rangerez dans un placard ou sous un lit une fois terminé.

Mais si vous avez un peu de place disponible, examinons vos besoins et vos options.

L'équipement minimal de votre atelier

Comme je l'ai dit plus haut, la cuisine nous offre tout ce dont on a besoin dans un seul local mais il y a théoriquement moyen de se passer de tout, à l'exception peut-être d'une prise de courant...

Je me suis moi-même installé dans une section de la cave, une petite pièce d'environ 6 m² sans source de chaleur ni point d'eau ni fenêtre, où j'ai la compagnie de la chaudière, mais cela fonctionne parfaitement pour moi.

Quelle pièce choisir?

L'idéal, c'est une pièce d'au moins 5 m² sans humidité où la température est plus ou moins constante et qui dispose si possible d'une source de lumière naturelle.

Sont candidats (certains avec conditions): le grenier, le garage, la cave, n'importe quelle pièce non utilisée, l'abri de jardin. Mais attention! Dans l'abri de jardin, par exemple, comme dans le grenier s'il n'est pas suffisamment isolé, les variations de température (glacé l'hiver, étouffant l'été) peuvent sérieusement compliquer (ou carrément empêcher) vos travaux durant certaines périodes de l'année. La cave, suivant les cas, peut être trop humide ou présenter, elle aussi, des différences de température importantes. Le garage est généralement un bon choix si l'espace disponible est suffisant.

En fin de compte, ce sont les importantes différences de température qui sont votre plus grand ennemi. En dehors du fait qu'il est très désagréable de travailler dans un frigo ou dans un sauna, la température ambiante a aussi une grande influence sur les temps de refroidissement de vos bougies et donc sur leur aspect final. Une petite cave ne chauffe pas trop en été et est facile à réchauffer en hiver avec un petit radiateur soufflant électrique. Dans une abri de jardin, c'est une autre histoire!

L'absence (complète ou partielle) de lumière naturelle n'est pas un réel problème. Ma cave en est dépourvue mais un bon choix d'éclairage artificiel vous fera oublier l'absence de fenêtres.

L'espace disponible et son ameublement

Mes 6 m² sont amplement suffisants mais honnêtement, la pièce ne devrait pas être plus petite et demande un peu d'organisation pour être utilisable. Par exemple, une table de cuisine de proportions normales prendrait trop de place.

J'ai acheté d'occasion une desserte de cuisine de chez Ikea (un modèle Norden qui malheureusement ne semble plus exister dans le nouveau catalogue), idéale en raison de ses dimensions (190 cm de longueur pour seulement 42 cm de profondeur) et de ses possibilités de rangements, 3 tiroirs et deux étagères.

Cette profondeur est plus que suffisante même si vous y placez un assez grand stérilisateur pour faire fondre votre cire et laisse de la place pour circuler, même dans une petite pièce. Avec ses 190 cm, il y a de la place en suffisance pour la fonte, le versage et le refroidissement. Vu le nombre de ces meubles qui a été vendu, vous pourrez probablement en trouver un pour pas fort cher sur un site de deuxième main. Mais bien entendu, rien ne vous empêche de créer votre plan de travail de toutes pièces, pour autant que vous soyez un peu bricoleur, ou de choisir un autre type de meuble qui conviendra aussi bien à la pièce qu'à vos activités. La seule chose vraiment importante, c'est l'horizontalité parfaite de votre surface de travail, à moins que vous ayez un penchant pour les bougies... penchées.

Prévoyez aussi un rangement à étagères, pas trop profond lui non plus, pour entreposer le petit matériel et éventuellement un caisson à tiroirs où ranger vos moules en métal à l'abri des coups et de la poussière. Même avec ces trois éléments (desserte, étagère, bloc tiroirs), il me reste plus qu'assez de place pour circuler sans me cogner à quoi que ce soit. Et si vous disposez de plus de place, c'est encore mieux!

La source de chaleur

Un réchaud électrique à une ou deux taques de cuisson est suffisant pour votre bain-marie

Une condition sine qua non pour fabriquer des bougies, c'est de pouvoir faire fondre la cire. Aucun problème dans la cuisine mais si vous vous installez ailleurs, vous devrez prévoir une source de chaleur. Évitez à tout prix le gaz qui peut être très dangereux dans un local de taille réduite. Orientez-vous plutôt vers un petit réchaud électrique à une ou deux taques de cuisson; il prend peu de place et fait exactement ce qu'on attend de lui.

Son prix est assez démocratique, même acheté neuf. Comptez une trentaine d'euros pour un modèle de base, bien suffisant pour ce à quoi vous le destinez.

Le point d'eau

Un Jerrycan avec robinet peut aisément pallier à l'absence d'un point d'eau dans votre atelier

Si vous utilisez la technique du bain-marie, vous aurez besoin d'un point d'eau pour rajouter régulièrement du liquide dans votre installation de fonte. Vous utilisez un cuiseur: la demande d'eau est alors absente mais quoi qu'il en soit, avoir de l'eau à portée de la main est toujours souhaitable. Si la pièce que vous convoitez ne dispose pas d'un robinet, elle ne doit pas pour autant être écartée d'emblée: pour une dizaine d'euros, vous pouvez vous procurer un Jerrycan de 10 ou 20 litres avec un petit robinet monté à sa base. Même avec un bain-marie, cela vous suffira amplement, quitte à le remplir une fois par semaine.

La source d'électricité

Difficile de faire sans, que vous utilisiez un cuiseur ou un réchaud électrique. Et vous pourriez aussi avoir besoin de votre décapeur thermique ou de votre pistolet à colle de temps en temps. S'il n'y a pas de prise électrique dans la pièce même, peut-être est-il possible d'y amener une rallonge, quitte à la ranger une fois terminé. Il est vraiment très rare d'être dans l'impossibilité d'amener le courant électrique dans votre espace de travail mais évidemment, chaque cas est unique. L'absence d'une source d'électricité est probablement la seule chose qui pourrait vous faire rejeter une pièce autrement adaptée.

La source de lumière

Le top, c'est de disposer dans votre atelier d'une fenêtre qui s'ouvre vers la jardin et qui illumine la pièce. Mais bon, c'est malheureusement rarement possible. Dans ma cave, pas de fenêtre mais un bon éclairage constitué de tubes néon qui restituent une lumière proche de la lumière du jour. Évitez de travailler avec un éclairage trop faible, trop fort ou d'utiliser des ampoules qui diffusent une lumière jaunâtre: vous auriez beaucoup de mal à juger de la couleur réelle de votre cire.

Si votre plan de travail est collé au mur et que la source de lumière se trouve au centre du plafond, il peut être bon de prévoir une source de lumière supplémentaire, par exemple une lampe à pied flexible fixée au bord de votre table; cela vous évitera de travailler dans votre propre ombre.

En plus de ces considérations purement pratiques, un point primordial à ne jamais perdre de vue est votre sécurité. Tellement important qu'il fait l'objet d'un article séparé que je vous recommande vivement de lire avec attention!
commentaires pour cet article
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
5/5 (1 vote)
Connectez-vous pour donner une note à cet article
Les températures sont affichées en
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Où acheter?
(0)
(0)
(0)
(0)
(1)
Quelle note donnez-vous à cet article?