La création de bougies expliquée depuis 1999

Les Mèches - Les mèches à coeur central

Le matériel   >   
Les Mèches   >   
Les mèches à coeur central

Les mèches à coeur central, c'est-à-dire dont le coeur est constitué d'un matériau particulier comme du zinc, du papier, du nylon ou du coton, sont utilisées principalement pour les conteneurs et les votives, parfois aussi pour les piliers.

La présence d'un coeur apporte à ces mèches une certaine rigidité, ce qui leur permet de tenir droit (éminement pratique dans le cas des conteneurs afin d'éviter que la mèche ne se couche dans le bassin de fusion et s'y noie). Cette qualité est également fort appréciée dans les bougies en gel.

Le fil de zinc qui donne sa rigidité à cette mèche est bien visible sur cette photo

Des quatre matières précitées, les plus populaires pour les coeurs de bougies, le zinc offre la meilleure rigidité, suivi par le nylon, le papier puis le coton.

Mais ces différents matériaux dégagent aussi plus ou moins de chaleur. A ce niveau, c'est le coton qui brûle le plus chaud, suivi par le papier puis par le zinc. Les mèches à coeur de nylon sont relativement récentes et encore peu répandues, je ne dispose pas en ce moment d'assez d'informations pour dire avec certitude comment elles se comportent par rapport aux trois coeurs les plus communs.

Il vous faudra donc, encore une fois, tester afin de trouver quelle mèche se comporte le mieux pour l'application à laquelle vous la destinez.


Vu leur destination (principalement conteneurs et votives), il n'est pas rare que ces mèches soient d'origine enrobées d'une couche de cire et fixées à une attache, mais vous pouvez aussi les obtenir sous forme normale.

Ces mèches ont, chez le fabricant, une numérotation du genre barbare. Mais la plupart du temps, elles sont référencées small, medium et large.

Maintenant, pour les puristes, examinons cette barbarie: une mèche à votives peut être référencée 44-20-18C. Uh?

Le premier nombre indique l'épaisseur de la mèche: plus grand le nombre, plus grosse la mèche.

Le deuxième nombre indique la vitesse à laquelle les fils sont passés dans la machine à tresser. Plus la vitesse est grande, plus la mèche est tissée serré (et, en principe, moins vite elle brûlera).

S'il existe un troisième nombre, il s'agit en général d'une mèche pré-enrobée de cire et ce nombre indique quel type de cire a été utilisé dans le processus de fabrication. Ce dernier nombre varie en fonction des précédents. Une lettre terminale indique quel type de coeur est utilisé (Z=zinc, C=coton, P=papier).

En dehors du papier, du zinc et du coton, un matériau qui fut longtemps très à la mode comme coeur de mèche est le plomb.
Or, plus personne n'ignore que le plomb n'est pas exactement le matériau le plus inoffensif qui soit pour l'être humain. Des expériences ont prouvé que l'utilisation de mèches à coeur de plomb provoque, dans la pièce où elle est brûlée, des taux anormalement élevés (et donc dangereux) de vapeurs de plomb.

En Europe, au Canada et aux USA, les mèches à coeur de plomb sont aujourd'hui interdites et ne sont plus fabriquées ni vendues depuis la fin des années 1990. Méfiez-vous toutefois si, pour une obscure raison, vous achetez vos mèches dans un pays asiatique ou sud-américain où la législation à ce sujet est nettement plus floue.

Un simple test vous permettra de savoir si une mèche contient du plomb: frottez un morceau de papier blanc sur la mèche (celle-ci ne doit bien sûr jamais avoir été allumée). Si elle laisse une légère trace grisâtre sur le papier, la mèche contient du plomb.

commentaires pour cet article
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Connectez-vous pour donner une note à cet article
Les températures sont affichées en
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Où acheter?
()
()
()
()
()
Quelle note donnez-vous à cet article?