La création de bougies expliquée depuis 1999

Les Parfums - Les huiles parfumées et le Gel à bougies

Le matériel   >   
Les Parfums   >   
Les huiles parfumées et le Gel à bougies

Les bougies en Gel aussi peuvent être parfumées mais l'opération est nettement plus compliquée qu'elle ne l'est avec les bougies en paraffine ou en cire de soja.

En plus de tenir compte du point d'ignition des huiles synthétiques, vous allez aussi devoir vous familiariser avec le concept de polarité, crucial lorsque vous voulez parfumer du Gel.

Une composition de bougies en Gel (image © Soap Making Magazine)

Le point d'ignition

Comme je l'ai expliqué dans l'article d'introduction sur les huiles parfumées, le point d'ignition est une donnée importante à considérer lorsque l'on ajoute des huiles parfumées synthétiques à de la paraffine.

C'est encore plus vrai avec le Gel. Il existe une règle d'or à ce niveau:

N'utilisez jamais d'huile parfumée avec un point d'ignition inférieur à 76°C en combinaison avec du Gel à bougies

Ceci prouve une nouvelle fois qu'il est indispensable de connaître le point d'ignition d'une huile synthétique avant de la mélanger à du Gel ou à de la paraffine.

La polarité

Si vous êtes chimiste, je n'ai pas besoin de vous expliquer ce qu'est la polarité. Si vous ne l'êtes pas, croyez-moi, vous n'avez pas envie que je le fasse! D'ailleurs, j'en suis incapable.

Néanmoins, voici un début d'explication, libre à vous de consulter un cours de chimie de base si vous voulez en savoir plus...

(Extrait d'un article publié par le Docteur Sylvain Robert, Département de Chimie-Biologie, Université du Québec à Trois-Rivières, aujourd'hui à la retraite. Le document entier ne semble plus être disponible sur le site de l'Université.)


"Lorsqu'une liaison chimique unit deux atomes identiques, les électrons qui la constituent se retrouvent répartis au centre des deux atomes, à égale distance des deux et également partagés entre eux. (Le lecteur est ici prié de se remémorer les cours ce chimie de base).

Mais si ces deux atomes ne sont pas identiques, celui qui possède la plus forte électronégativité attirera vers lui les électrons plus fortement. Le nuage électronique ne sera plus symétrique et les charges électriques ne seront plus situées au centre des deux atomes. On dit d'une telle liaison qu'elle est polarisée, car elle agit comme si elle possédait un pôle positif et un pôle négatif. On dit aussi qu'elle possède des charges électriques partielles positives et négatives."

Bon, pour résumer, disons que le Gel est une substance non-polaire.

Comme la grande règle est que ce qui se ressemble s'assemble, il est indispensable de n'ajouter à du Gel que des huiles synthétiques qui ont elles aussi une nature non-polaire.
Chaque huile synthétique est différente de par sa composition chimique et il en existe donc des polaires et des non-polaires.

Que se passe-t-il si vous ajoutez une huile synthétique polaire à du Gel?

Deux possibilités: soit l'huile synthétique et le Gel ne se mélangent pas du tout et forment deux couches distinctes; soit l'huile synthétique rend le gel - peu ou beaucoup, directement ou après quelques heures, jours ou semaines - trouble et non plus translucide, tel qu'il devrait l'être.

De plus, il existe alors un risque réel que le tout prenne feu si la bougie est utilisée.

Le test de polarité pour les huiles synthétiques

Penreco, inventeur du Gel pour bougies, a mis au point un test de polarité simple à mettre en oeuvre et fiable.
Vous aurez besoin pour ce test d'huile de paraffine.

Le test se déroule en deux phases. Utilisez, pour les deux phases, un récipient propre en verre transparent, idéalement une petite éprouvette.

Première phase

Pour mesurer les doses de ce test de polarité, utilisez la plus petite cuillère d'une mesurette

Versez dans l'éprouvette 3 parts d'huile synthétique et 1 part d'huile minérale. Pour éviter tout gaspillage, utilisez la plus petite cuillère d'une mesurette (elle correspond généralement à 1/8 d'une cuillère à café).

Bouchez l'éprouvette et mélangez vigoureusement.

Si, lors du mélange, le liquide se trouble puis redevient clair, ça peut être bon signe. Laissez reposer, mais pas plus de 5 minutes.

Si le mélange est trouble, ne fut-ce qu'un peu, cela signifie que cette huile synthétique est polaire et ne doit pas être utilisée dans du Gel.

Si l'huile synthétique et l'huile de paraffine forment deux couches séparées dans l'éprouvette: cette huile synthétique est polaire et ne doit pas être utilisée dans du Gel.

Si le mélange est clair, la première partie du test est réussie. Passez à la deuxième phase.

Deuxième phase

Pour la deuxième phase, on inverse les proportions: 1 part d'huile synthétique et 3 parts d'huile de paraffine.

Vous pouvez sans problème réutiliser le mélange précédent, ajoutez-y alors 8 parts d'huile de paraffine et répétez l'opération de mélange et de temps de repos.

Si le mélange est trouble, ne fut-ce qu'un peu, cette huile synthétique est polaire et ne doit pas être utilisée dans du Gel.

Si l'huile synthétique et l'huile de paraffine forment deux couches séparées dans l'éprouvette: cette huile synthétique est polaire et ne doit pas être utilisée dans du Gel.

Si le mélange est clair, le test est réussi. Vous pouvez utiliser cette huile synthétique dans vos bougies en Gel.

Quantité d'huile synthétique à utiliser

Penreco distibue le VersaGel en trois grades: CLP (Low Polymer), CMP (Medium Polymer) et CHP (High Polymer).

Chacun de ces trois grades accepte une quantité différente de FO.

  • CLP : de 0 à 3% d'huile synthétique,
  • CMP : de 0 à 5% d'huile synthétique,
  • CHP : jusqu'à 5% d'huile synthétique.
commentaires pour cet article
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
5/5 (1 vote)
Connectez-vous pour donner une note à cet article
Les températures sont affichées en
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
(0)
(0)
(0)
(0)
(1)
Quelle note donnez-vous à cet article?