La création de bougies expliquée depuis 1999

Les Moules

Le matériel   >   
Les Moules

Il existe trois principaux types de bougies:

  • celles, comme les chandelles, qui prennent forme en trempant répétitivement une longueur de mèche dans la paraffine liquide;
  • celles, comme les conteneurs, dont la cire est coulée définitivement dans son récipient;
  • et celles, comme les piliers et les votives, qui sont coulées dans un moule puis démoulées une fois durcies.

Ce sont ces dernières qui nous intéressent dans cet article, puisqu'il existe une variété presque infinie de moules et, pour chacun, plusieurs manières de les utiliser.

Une collection de moules en métal pour différents types de bougies

Le résultat est une myriade de types et formes de bougies différentes et c'est ce qui contribue à rendre les bougies si attractives aujourd'hui!

Les moules disponibles dans le commerce sont pour la plupart:

chacune de ces matières présentant aussi bien avantages qu'inconvénients.

Il existe aussi des moules en verre réalisés dans le même type de verre que le matériel de laboratoire mais de par leur matériau même, leur prix est relativement élevé et leur manipulation sujette à accidents. Préférez-leur un équivalent en polycarbonate.

Si les moules sont des éléments indispensables au bougicoteur, ce sont aussi, malheureusement, des pièces de matériel relativement chères. Pourtant, avec un peu d'imagination et un peu d'habileté, il existe autour de vous dans la maison une multitude d'objets qui ne demandent (?) qu'à devenir moules à bougies, temporairement ou définitivement. Pour une série d'idées, voyez l'article consacré aux moules maison.

Il y a vingt ans, j'écrivais...

"Lorsque vous achèterez un moule, pensez toujours à ceci: il est facile de fabriquer une bougie de 10 centimètres dans un moule qui en mesure 20, mais l'inverse est impossible!
Essayez toujours d'acheter le moule le plus haut possible dans un certain diamètre, le choix de bougies que vous pourrez y couler sera plus grand.
"

C'est vrai, mais depuis lors je me suis rendu compte que réaliser une bougie de 10cm dans un moule de 30cm est une énorme prise de tête, tant au niveau de la mise en place de la mèche que du versage de la cire, du perçage des trous de relâche et du surversage. Alors si le principe est vrai, je vous conseille néanmoins d'acquérir vos moules en deux hauteurs si vous comptez y réaliser des bougies de tailles différentes.

L'entretien de vos moules

Les moules destinés à la fabrication de bougies peuvent être assez chers à l'achat. Afin qu'ils vous servent pendant de longues années, il est nécessaire de prendre quelques précautions pendant et après leur utilisation.

Tous les types de moules

Avant d'installer la mèche dans votre moule, nettoyez-en l'intérieur avec un chiffon humide non pelucheux, sèchez-le avec un chiffon sec afin d'éliminer toute particule de poussière puis laissez sècher à l'air libre pendant dix minutes; chaque grain de poussière se traduira par une bulle à la surface de vos bougies.

Les moules métalliques

  • quand vous ne les utilisez pas, rangez vos moules en métal dans leur boîte d'origine. S'ils n'ont pas été livrés dans une boîte, trouvez-en une qui leur convient. Cela les protègera de la poussière et des coups malencontreux;
  • ne frappez jamais les flancs de vos moules avec un objet dur pour libérer les bulles d'air. Utilisez le plat d'une cuillère en silicone; vous risqueriez autrement de denter le moule, le rendant parfaitement inutilisable;
  • après usage, utilisez votre décapeur thermique et du papier essuie-tout pour nettoyer vos moules en métal.

Les moules en polycarbonate

Remplissez un bassin d'eau chaude (elle est juste un peu trop chaude si vous ne pouvez pas y tremper vos mains) et de détergent pour la vaisselle. Faites tremper vos moules pendant environ deux minutes puis essuyez-les avec du papier essuie-tout. Ne versez jamais cette eau telle quelle dans l'évier: laissez-la d'abord refroidir et récupérez toute la cire solidifiée à la surface.

Les moules en caoutchouc, silicone et latex (ou moules souples)

Caoutchouc et silicone: laissez durcir la cire puis tapotez le moule contre une surface dure pour déloger les résidus. Malaxez prudemment le moule entre vos mains si nécessaire.

Latex: retournez le moule comme une chaussette (l'intérieur devient l'extérieur) et éliminez les restants de cire avec un chiffon humide.

N'utilisez jamais d'acide stéarique dans un moule en caoutchouc, en latex ou en silicone. Comme son nom l'indique, c'est un acide et il rongerait votre moule. Remplacez-le par du Vybar si besoin est.
commentaires pour cet article
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Connectez-vous pour donner une note à cet article
Les températures sont affichées en
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Où acheter?
()
()
()
()
()
Quelle note donnez-vous à cet article?