La création de bougies expliquée depuis 1999

Les bougies conteneurs - Les formules de cire

Les types de bougies   >   
Les bougies conteneurs   >   
Les formules de cire

Il existe probablement autant de formules pour Conteneurs qu'il y a d'adeptes de la création de bougies!

La formule idéale doit réunir plusieurs qualités que nous allons passer en revue et découvrir la perle rare, la formulation qui vous satisfera complètement, vous demandera plus que probablement bien des heures de test... A moins bien sûr que vous n'utilisiez un mélange commercial formulé spécialement pour bougies conteneurs.

De par sa composition chimique, nous l'avons vu, la paraffine augmente de volume lorsqu'on la chauffe et qu'elle passe à l'état liquide et se contracte lorsqu'elle refroidit et qu'elle se solidifie.
C'est un avantage lorsque l'on réalise des bougies piliers, par exemple, parce que cela facilite grandement le démoulage.

Dans le cas des conteneurs, par contre, c'est franchement un inconvénient parce que vous n'avez probablement aucune envie de vous retrouver avec un récipient contenant un bloc de paraffine devenu trop petit pour lui et qui gigote dedans comme un hochet!

Un seul remède dans ce cas:

contrer le plus possible la contraction de la cire lors du refroidissement.

Et pour cela, une seule solution:

réduire autant que possible la différence entre la température de la paraffine une fois refroidie (température de la pièce) et sa température lorsqu'on la verse dans le conteneur...

Voyons voir quelles options sont disponibles:

1) utiliser une cire ayant un point de fusion le plus bas possible

La paraffine classique à un point de fusion d'environ 59°C. La différence de température qu'elle devra subir pour repasser à une température ambiante est grande et provoquera très certainement une forte contraction (pensez à la formation de la cavité de refroidissement lorsque vous faites un Pilier).

Les fabricants de cires pour bougies (O joie! ils sont pratiquement tous américains) proposent une large gamme de cires à points de fusion divers pour différentes applications (voyez par exemple la page cire pour bougies (en anglais) sur le site de IGI Wax) dont une série de cires spéciales pour conteneurs ayant un point de fusion assez bas (en général entre 50°C et 55°C)

Vous voyez où je veux en venir: une cire au point de fusion de 51°C "vient de moins loin" lorsqu'elle repasse à température ambiante et présentera donc une contraction moins importante.

Si vous pouvez mettre la main sur une cire de ce genre, n'hésitez pas, elle est un excellent point de départ.

2) verser votre cire dans le conteneur à la température la plus basse possible

Bien entendu, plus vous versez chaud, plus la différence avec la température ambiante est grande, plus la contraction sera importante.

Cette règle d'or vaut pour toutes les formulations pour Conteneurs:

attendez toujours le plus longtemps possible avant de verser.

Lorsque vous regardez refroidir de la paraffine dans un pot de versage (je sais, j'ai des passe-temps passionnants !), vous remarquerez que lorsque la température de la cire atteint son point de fusion, une fine peau opaque commence à se former à la surface, en commençant par les bords.

C'est le signe que la paraffine ne va plus tarder à se solidifier. Et c'est aussi le meilleur moment pour la verser dans le conteneur.

Quelques remarques importantes, néanmoins:

  1. à cette température, la paraffine est épaisse et les bulles d'air qui se formeront lorsque vous verserez n'auront pas le temps d'aller éclater à la surface. Essayez donc de verser le plus lentement possible, de très bas et, idéalement, en inclinant le conteneur pour verser sur sa paroi (comme on sert une bière pour éviter la formation de mousse, même principe)

  2. votre cire est presque froide. Si le conteneur, lui, n'est pas chaud, la cire, en touchant les parois froides, se figera immédiatement en créant ce qu'on appelle des lignes froides (lignes horizontales plus claires à la surface du conteneur). C'est assez joli et souvent on provoque cet effet en mettant le récipient au frigo avant de verser, mais si vous n'en voulez pas, faites préchauffer le conteneur au four à 80°C pendant 10 minutes avant de verser ou chauffez-le au décapeur thermique.

Avec un peu d'habitude, vous apprendrez à reconnaître à l'oeil nu le bon moment pour verser.

3) modifier la structure chimique de la cire pour qu'elle se contracte moins au refroidissement

Pas besoin pour ça d'accélérateur de particules ni d'avoir fait 6 ans d'université en chimie moléculaire. Néanmoins, un tout petit peu de chimie est nécessaire pour comprendre le mécanisme:

Comme expliqué dans l'article qui lui est consacré, la paraffine est principalement constituée d'hydrocarbones saturés à longue chaîne, qui n'interagissent pas chimiquement l'un avec l'autre. Lors du réchauffement, les molécules vibrent à cause de l'énergie thermique, provoquant une dilatation. De la même manière, lors du refroidissement, cette énergie se perd et il y a contraction (imaginez une rangée de personnes se tenant côte à côte, les bras le long du corps, épaule contre épaule. Visualisez la scène suivante: chaud, elles tendent les bras à l'horizontale sur le côté et se repoussent l'une l'autre; froid, retour à la position initiale).

D'autre part, les huiles végétales sont des acides à haut poids moléculaire (acides gras). Ils possèdent des double-liens carbone-carbone ainsi que des atomes d'oxygène qui leur permettent d'interagir l'un avec l'autre grâce à un lien d'hydrogène. A cause de cela et contrairement à la paraffine, ces huiles ne se dilatent pas ou peu lorsqu'on les chauffe.

Les huiles végétales hydrogénées ont certains de leurs double-liens saturés d'hydrogène, ce qui donne naissance à des tristearines, dures et ressemblant à de la cire. Pour résumer, plus c'est hydrogéné, plus la consistance est dure.

L'huile de soja, par exemple, n'est pas hydrogénée et est un liquide. La graisse à frites végétale est, elle, partiellement hydrogénée et est un semi-solide plus ferme.

L'huile végétale hydrogénée - par exemple de la graisse à frites végétale - est compatible chimiquement avec la paraffine mais présente l'avantage de ne pas se dilater lorsqu'on la chauffe. On peut donc en conclure qu'en mélangeant paraffine et huile végétale hydrogénée, on diminuera la tendance qu'à la paraffine à se dilater / contracter.

Néanmoins, si l'huile choisie n'est pas totalement soluble dans la paraffine, la bougie une fois terminée risque de "transpirer" de l'huile. Il est donc nécessaire d'ajouter au mélange un agent de liaison, tel que le Vybar ou, dans une moindre mesure, la stéarine.

4) utiliser un type de cire qui ne présente pas d'effet de dilatation / contraction, seul ou mélangé à la paraffine

Le phénomène de dilatation/contraction est spécifique à la paraffine mais il existe d'autres types de cire que la paraffine et certains d'entre eux n'ont pas ce problème de dilatation.

La cire d'abeille, par exemple, possédant une composition chimique TOTALEMENT différente de celle de la paraffine, ne bronche pas lorsqu'on la chauffe et qu'elle refroidit.

Autrement dit, un mélange constitué à parts égales de paraffine et de cire d'abeilles aura beaucoup moins tendance à se contracter lors du refroidissement, sécialement si les conseils qui précèdent (versage à basse température) sont appliqués.

Un autre type de cire qui ne présente pas, ou peu, d'effet de dilatation/contraction est la cire de soja, mais celle-ci est malheureusement difficile à trouver en Europe pour le moment (mais le succès qu'elle connaît Outre-Atlantique devrait la rendre bientôt populaire chez nous aussi, et donc accessible)

***

Une autre propriété que doit avoir un bon mélange pour Conteneurs est celle de "coller" aux parois du récipient. Pour cela, l'addition systématique d'un petit pourcentage de microcristalline soft, une cire relativement collante, est conseillée.

Si vous n'avez pas envie de faire vos propres mélanges (mais c'est si gai!), sachez que les seuls pré-mélanges relativement faciles à se procurer en Europe sont justement ceux pour Conteneurs (petits veinards!). Pour savoir où vous les procurer, jetez un coup d'oeil dans le localisateur de matériel.



Maintenant que nous avons fait le tour des propriétés recherchées dans un mélange pour Conteneurs, il est temps de passer aux formules.

Rappelez-vous que les formules présentées ici ne sont qu'une base de départ pour vos recherches personnelles! N'hésitez pas à expérimenter en changeant les doses, en essayant d'autres types d'additifs,...

Notez toujours dans votre carnet de notes la composition exacte des formules que vous essayez, ainsi que les températures auxquelles vous travaillez. Ce serait navrant de créér la formule parfaite et de ne pas être capable de la reproduire, faute de notes...

Formule #1

  • 100% d'un mélange pour bougies conteneurs
le plus simple, si vous arrivez à (ou voulez) vous en procurer. Un prémélange contient déjà tous les additifs nécessaires et il n'est ni nécessaire ni recommandé d'en ajouter.

Formule #2

la cire de soja est naturellement très souple. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est pratiquement impossible de trouver une cire de soja capable de réaliser des bougies piliers dignes de ce nom. Elle est donc (presque) parfaite pour réaliser des bougies conteneurs.

Formule #3

un bon point de départ si vous avez envie d'expérimenter et créer votre propre mélange pour conteneurs. Utilisez exclusivement de la graisse 100% végétale à base, par exemple, d'huile de tournesol hydrogénée.

Formule #4

un mélange 100% naturel, assez cher mais toujours très apprécié!

Formule #5

si vous arrivez à mettre la main sur une paraffine à Point de Fusion très bas (voir plus haut)

Les prémélanges commerciaux pour bougies Conteneurs

La liste qui suit vous présente une liste - certainement pas exhaustive - des prémélanges de cire pour Conteneurs disponibles dans le commerce (leur disponibilité peut grandement varier selon votre location; je vous recommande de consulter le localisateur)
PF = Point de Fusion

Nom
Type
Cargill C-6
soja / noix de coco
Chandler Grey PRO
paraffine
Ecosoya CB-135
soja
Ecosoya CB-Advanced
soja
EcoSystem SCX Wax
soja / noix de coco
EcoSystem RCX Wax
colza / noix de coco
Golden Wax 415
soja PF 49°C-52°C
Golden Wax 444
soja PF 49°C-52°C
Golden Wax 464
soja PF 45°C-48°C
IGI 4627
paraffine PF 52°C
IGI 4630
paraffine PF 48°C
IGI 6006
paraffine / soja PF 56°C
IGI 6046
paraffine / noix de coco PF 49°C
Kerax Kerasoy 4130
soja PF 42°C-48°C
Kerax Kerawax 485
paraffine PF 57°C
Kerax 4105
colza / paraffine
Nature Wax C-3
soja
PRO Rapeseed Wax
colza
Sasol 6213
paraffine PF 48°C

A vous de jouer

Développez sur ces bases, expérimentez. Amusez-vous et n'oubliez pas de prendre systématiquement des notes!

commentaires pour cet article
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
5/5 (1 vote)
Connectez-vous pour donner une note à cet article
Les températures sont affichées en
il n'y a pas encore de commentaires pour cet article
Connectez-vous pour laisser un commentaire
(0)
(0)
(0)
(0)
(1)
Quelle note donnez-vous à cet article?